les_fossiles_ont_ete_tries_par_le_deluge

L'ordre des fossiles déposés par le déluge de Noé peut s'expliquer par une combinaison de tri hydrologique, d'échappée différentielle et de zonage écologique1).

1. Même cette combinaison de forces ne parvient pas à expliquer de nombreux aspects du tri des fossiles. En particulier, les problèmes liés à la zonation écologique 2) ne sont pas sensiblement atténués par les deux autres méthodes de tri. Les fossiles ne sont triés ni en fonction de la taille 3), ni de la rapidité des animaux 4).


2. La géologie conventionnelle explique les archives géologiques, y compris leurs fossiles, leur contenu en minéraux, le géomagnétisme et les radioisotopes. Il le fait de manière très détaillée et avec une grande constance dans de très nombreux endroits. La géologie du Déluge ne donne aucune explication détaillée nulle part ; la petite explication qu’il offre est extrêmement vague, incompatible avec les observations.


3. Les archives géologiques contiennent plus que des fossiles biologiques. Les modèles sédimentaires enregistrent également les rythmes planétaires à partir desquels nous pouvons déterminer la durée de la journée et les changements climatiques à long terme. D'après ces observations, les enregistrements géologiques montrent que le ralentissement de la lune est compatible avec le frottement des marées5) et que les changements climatiques suivent souvent les cycles de Milankovitch 6). Ces “fossiles” ne dépendent que de forces astronomiques; ils ne pouvaient pas être expliqués par le déluge.


4. Il existe d'innombrables autres observations contredisant une inondation mondiale 7).


1)
Morris, Henry M., 1974. Scientific Creationism, Green Forest, AR: Master Books, pp. 118-120.
2)
Claim CH561.1. Fossils are sorted by ecological zonation. - Index to Creationnist Claims, par Mark Isaak
3)
Claim CH561.2. Fossils are sorted hydrologically. - Index to Creationnist Claims, par Mark Isaak
4)
Claim CH561.3. Fossils are sorted by the ability to escape. - Index to Creationnist Claims, par Mark Isaak
5)
Sonett, C. P., E. P. Kvale, A. Zakharian, M. A. Chan, and T. M. Demko, 1996. Late Proterozoic and Paleozoic tides, retreat of the Moon, and rotation of the Earth. Science 273: 100-104.
6)
Krumenaker, Larry, 1995. Rhythm section. The Sciences (Nov/Dec.), 14-17.
7)
Isaak, Mark, 1998. Problems with a global flood, 2nd edition. http://www.talkorigins.org/faqs/faq-noahs-ark.html#georecord
  • Dernière modification: 2019/10/28 15:12
  • de kawekaweau