les_fossiles_des_equides_ne_montrent_pas_d_evolution

Les archives fossiles ne montrent pas un développement progressif d'un petit animal au grand cheval moderne. L'arbre généalogique du cheval n'est pas simple et direct; certains scientifiques disent qu'Hyracotherium n'était pas un ancêtre du cheval moderne; et les différents types de fossiles montrent une stabilité, pas un changement graduel. 1)

Les fossiles des équidés sont au contraires parfaitement compatibles avec l'évolution et sa théorie. Ils en sont même une très bonne illustration. Les concepts de changement parfaitement réguliers et linaires sont des idées reçues sur l'évolution.

1. Les archives fossiles ne montrent pas de progression linéaire et progressive d'Hyracotherium à Equus. Il n'y a pas non plus de raison de le penser. Les archives fossiles d'équidés montrent que différentes lignées se divisent en plusieurs branches. L'évolution n'était pas lisse et progressive ; les traits ont évolué à des rythmes différents et parfois inversés. Certaines espèces sont apparues progressivement, d'autres soudainement. Tout cela est en accord avec le désordre que nous attendons des processus évolutifs et de la biologie en général.

L’évolution des équidés est souvent présenté dans une version résumée, comme ceci :

Mais elle ressemble plus à cela :

Une vidéo sur l'évolution des chevaux :


2) Certains créationnistes considèrent que toutes les espèces de la famille des chevaux sont du même “genre”. Ils acceptent la “microévolution” d'Hyracotherium au moment du déluge, pour les chevaux et les ânes modernes enregistrés pour la première fois moins de quatre cents ans plus tard2). Ce taux de changement est de loin supérieur à ce que les biologistes acceptent.


3. L'évolution du cheval est l'un des sujets où les mensonges des créationnistes sont les plus évidents et les plus courants. En voici quelques-uns :

  • Les différents fragments de fossiles n'auraient jamais trouvés sur les mêmes continents3). Non seulement on peut rappeler que les espèces peuvent se déplacer, c'est également faux : les différents fossiles de l'histoire évolutive de chevaux sont tous présents en Amérique du nord.
  • Hyracotherium et hyrax seraient le même animal. Perdu, la simple vue des cranes le montre bien4)
  • Hyracotherium et Equus auraient été retrouvé dans les mêmes strates géologiques. Cette idée semble remontée à 1935, dans un livre qui confond zone géographique et strates géologique5). Même si l'affirmation ne repose sur rien, elle est pourtant très souvent reprise.
  • Méconnaissance de la théorie
  • Occultation des faits

1)
Watchtower Bible and Tract Society, 1985. Life–How Did It Get Here? Brooklyn, NY, pp. 66-67.
2)
Wood, T. C. and D. P. Cavanaugh, 2003. An evaluation of lineages and trajectories as baraminological membership criteria. Occas. Papers of the BSG 2: 1-6. http://www.bryancore.org/bsg/opbsg/002.html
3)
Les « preuves » incontournables de l’évolution ne sont que du vent - Julien Perreault, B.Sc. - http://www.creationnisme.com/2010/05/les_preuves_evolution_que_du_vent/
4)
Is "Dawn Horse" a Hyrax? - Michael Hopkins - 2002 - Examining a Common Creationist Claim about Hyracotherium
TinyURL: http://tinyurl.com/re9q73w
  • Dernière modification: 2019/11/25 12:09
  • par kawekaweau