la_bible_indique_de_bonnes_pratiques_medicales_et_d_hygiene

La Bible décrit des pratiques médicales et sanitaires remarquables pour l'époque. Elle dit que vous devriez enterrer vos excréments (Deut. 23:13). Les personnes doivent se laver après avoir touché un cadavre (Nombres 19: 11-22). Elle note que le huitième jour après la naissance est le moment le plus sûr pour effectuer une circoncision(Gen. 17:12; Lev. 12: 2-3)1).

1. La précision sur un point ne montre pas la précision globale. La Bible comporte de nombreuses erreurs scientifiques et l’existence du créationnisme en est une preuve lui-même.


2. Les exemples avancés relèvent plus de l'ordre religieux que d'inculquer une vraie pratique d’hygiène2).

Nombres 19: 11-22 fait référence à une purification rituelle. Par exemple, la purification ne doit pas être faite immédiatement après avoir touché le corps, comme l'exigerait une “bonne pratique”, mais après les troisièmes et septièmes jours. Celui qui omet d'accomplir le rituel est impur et doit être exclu d'Israël. Fondamentalement, c'est un tabou superstitieux. Des tabous similaires à l'encontre des personnes qui ont touché des cadavres semblent universels, on en les retrouvent en Polynésie3).


3. La Bible n'inclut pas de directives qui indiqueraient vraiment de bonnes pratiques médicales, telles que l'enfouissement des matières fécales en aval de la source d'eau potable et le lavage des mains dans de l'eau propre, dans des circonstances qui empêcheraient réellement la propagation de germes dangereux.


4. Attribuer une origine extraordinaire pour expliquer la connaissance de l’époque des bonnes pratiques en matière de santé, suppose que les anciens Hébreux étaient des idiots. Ne pas toucher des excréments ou des corps en décompositions ne semble pas requérir des connaissances incroyables…

  • Concordisme

1)
Watchtower Bible and Tract Society, 1985. Life–How Did It Get Here? Brooklyn, NY, p. 204-206.
2)
Scott, D. Russell, 1979. Deuteronomy. In: The Abingdon Bible Commentary, Eiselen, C., E. Lewis and D. G. Downey, eds., New York: Abingdon Press. Citing Frazer, Golden Bough vol. i, pp. 327f.
3)
Frazer, Sir James, 1993. The Golden Bough. Ware, Hertfordshire: Wordsworth, 206
  • Dernière modification: 2019/11/02 11:05
  • de admin