l_explosion_cambrienne_montre_une_creation_soudaine

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

l_explosion_cambrienne_montre_une_creation_soudaine [2019/09/25 19:04]
admin - Imported by DokuWiki Advanced Plugin
l_explosion_cambrienne_montre_une_creation_soudaine [2019/09/29 12:53] (Version actuelle)
kawekaweau
Ligne 1: Ligne 1:
 ===== L'​explosion cambrienne montre une création soudaine ===== ===== L'​explosion cambrienne montre une création soudaine =====
-<​note>//​Des formes de vie complexes apparaissent au cours de l’explosion cambrienne, sans fossiles ancestraux.//​</​note>​ +<​note ​important>//Des formes de vie complexes apparaissent au cours de l’explosion cambrienne, sans fossiles ancestraux.//​((Morris, Henry M. 1985. Scientific Creationism. Green Forest, AR: Master Books, pp. 80-81. ​)) ((Watchtower Bible and Tract Society. 1985. Life--How Did It Get Here? Brooklyn, NY, pp. 60-62. ​))</​note>​
- +
-==== Source ==== +
-  * Morris, Henry M. 1985. Scientific Creationism. Green Forest, AR: Master Books, pp. 80-81. ​ +
-  * Watchtower Bible and Tract Society. 1985. Life--How Did It Get Here? Brooklyn, NY, pp. 60-62. ​+
  
  
Ligne 15: Ligne 11:
 Les eucaryotes (qui ont des cellules relativement complexes) pourraient être apparus à 2 700 Ma, selon des preuves chimiques fossiles ((Brocks, J. J., G. A. Logan, R. Buick and R. E. Summons, 1999. Archean molecular fossils and the early rise of eukaryotes. Science 285: 1033-1036. See also Knoll, A. H., 1999. A new molecular window on early life. Science 285: 1025-1026. http://​www.sciencemag.org/​cgi/​content/​full/​285/​5430/​1025 )).  Les eucaryotes (qui ont des cellules relativement complexes) pourraient être apparus à 2 700 Ma, selon des preuves chimiques fossiles ((Brocks, J. J., G. A. Logan, R. Buick and R. E. Summons, 1999. Archean molecular fossils and the early rise of eukaryotes. Science 285: 1033-1036. See also Knoll, A. H., 1999. A new molecular window on early life. Science 285: 1025-1026. http://​www.sciencemag.org/​cgi/​content/​full/​285/​5430/​1025 )). 
 Les stromatolites montrent des signes de vie microbienne à 3 430 Ma ((Allwood, A. C. et al. 2006. Stromatolite reef from the Early Archaean era of Australia. Nature 441: 714-718. See also Awramik, Stanley M. 2006. Respect for stromatolites. Nature 441: 700-701. )) . Des micro-organismes fossiles peuvent remontés jusqu’à 3 465 Ma ((Schopf, J. W., 1993. Microfossils of the Early Archean Apex Chert: New evidence of the antiquity of life. Science 260: 640-646. )). Il existe des preuves isotopiques de bactéries réduisant le soufre provenant de 3 470 Ma ((Shen, Y., R. Buick and D. E. Canfield, 2001. Isotopic evidence for microbial sulphate reduction in the early Archaean era. Nature 410: 77-81. )) et des preuves possibles de la gravure microbienne du verre volcanique provenant de 3 480 Ma ((Furnes, H., N. R. Banerjee, K. Muehlenbachs,​ H. Staudigel and M. de Wit, 2004. Early life recorded in Archean pillow lavas. Science 304: 578-581. )). Les stromatolites montrent des signes de vie microbienne à 3 430 Ma ((Allwood, A. C. et al. 2006. Stromatolite reef from the Early Archaean era of Australia. Nature 441: 714-718. See also Awramik, Stanley M. 2006. Respect for stromatolites. Nature 441: 700-701. )) . Des micro-organismes fossiles peuvent remontés jusqu’à 3 465 Ma ((Schopf, J. W., 1993. Microfossils of the Early Archean Apex Chert: New evidence of the antiquity of life. Science 260: 640-646. )). Il existe des preuves isotopiques de bactéries réduisant le soufre provenant de 3 470 Ma ((Shen, Y., R. Buick and D. E. Canfield, 2001. Isotopic evidence for microbial sulphate reduction in the early Archaean era. Nature 410: 77-81. )) et des preuves possibles de la gravure microbienne du verre volcanique provenant de 3 480 Ma ((Furnes, H., N. R. Banerjee, K. Muehlenbachs,​ H. Staudigel and M. de Wit, 2004. Early life recorded in Archean pillow lavas. Science 304: 578-581. )).
 +
 +----
  
 2. Il y a des fossiles de transition dans les fossiles de l'​explosion cambrienne. Par exemple, il existe des [[wpfr>​Onychophora]] (des sortes de limacess à pattes) intermédiaires entre les arthropodes et les vers ((Conway Morris, Simon, 1998. The Crucible of Creation, Oxford. )). 2. Il y a des fossiles de transition dans les fossiles de l'​explosion cambrienne. Par exemple, il existe des [[wpfr>​Onychophora]] (des sortes de limacess à pattes) intermédiaires entre les arthropodes et les vers ((Conway Morris, Simon, 1998. The Crucible of Creation, Oxford. )).
 +
 +----
  
 3. Seuls quelques règnes apparaissent dans l'​explosion cambrienne. En particulier,​ toutes les plantes postérieures au Cambrien et les plantes à fleurs, de loin la forme de vie terrestre la plus dominante de nos jours, ne sont apparues que vers 140 Ma ((Brown, Kathryn S., 1999. Deep Green rewrites evolutionary history of plants. Science 285: 990-991. )). 3. Seuls quelques règnes apparaissent dans l'​explosion cambrienne. En particulier,​ toutes les plantes postérieures au Cambrien et les plantes à fleurs, de loin la forme de vie terrestre la plus dominante de nos jours, ne sont apparues que vers 140 Ma ((Brown, Kathryn S., 1999. Deep Green rewrites evolutionary history of plants. Science 285: 990-991. )).
Ligne 23: Ligne 23:
  
 Et cela ne concerne que les règnes. Presque aucun des groupes d'​animaux que les gens considèrent comme des groupes, tels que les mammifères,​ les reptiles, les oiseaux, les insectes et les araignées, n'est apparu au Cambrien. Le poisson qui est apparu dans le cambrien ne ressemblait à aucun autre poisson vivant aujourd'​hui. Et cela ne concerne que les règnes. Presque aucun des groupes d'​animaux que les gens considèrent comme des groupes, tels que les mammifères,​ les reptiles, les oiseaux, les insectes et les araignées, n'est apparu au Cambrien. Le poisson qui est apparu dans le cambrien ne ressemblait à aucun autre poisson vivant aujourd'​hui.
 +
 +----
  
 4. La durée de l'​explosion cambrienne est ambiguë et incertaine, mais cinq à dix millions d'​années constituent une estimation raisonnable. Certains disent que l'​explosion a duré quarante millions d'​années ou plus, commençant il y a environ 553 millions d'​années. Même l'​estimation la plus courte de cinq millions d'​années n'est pas soudaine. 4. La durée de l'​explosion cambrienne est ambiguë et incertaine, mais cinq à dix millions d'​années constituent une estimation raisonnable. Certains disent que l'​explosion a duré quarante millions d'​années ou plus, commençant il y a environ 553 millions d'​années. Même l'​estimation la plus courte de cinq millions d'​années n'est pas soudaine.
 +
 +----
  
 5. Il y a quelques raisons plausibles expliquant une diversification relativement soudaine: 5. Il y a quelques raisons plausibles expliquant une diversification relativement soudaine:
Ligne 43: Ligne 47:
  
   * La vie cambrienne était encore différente de presque tout ce qui existe aujourd'​hui. Bien que plusieurs phylums semblent avoir divergé au début du Cambrien ou avant, la plupart des plans corporels au niveau du phylum apparaissent dans les archives fossiles beaucoup plus tard ((Budd, Graham E. and Sören Jensen. 2000. A critical reappraisal of the fossil record of the bilaterian phyla. Biological Reviews 75: 253-295. )). En utilisant le nombre de types de cellules comme mesure de la complexité,​ nous constatons que cette complexité augmente plus ou moins constamment depuis le début du Cambrien ((Valentine,​ James W., Allen G. Collins and C. Porter Meyer, 1994. Morphological complexity increase in metazoans. Paleobiology 20(2): 131-142. )).   * La vie cambrienne était encore différente de presque tout ce qui existe aujourd'​hui. Bien que plusieurs phylums semblent avoir divergé au début du Cambrien ou avant, la plupart des plans corporels au niveau du phylum apparaissent dans les archives fossiles beaucoup plus tard ((Budd, Graham E. and Sören Jensen. 2000. A critical reappraisal of the fossil record of the bilaterian phyla. Biological Reviews 75: 253-295. )). En utilisant le nombre de types de cellules comme mesure de la complexité,​ nous constatons que cette complexité augmente plus ou moins constamment depuis le début du Cambrien ((Valentine,​ James W., Allen G. Collins and C. Porter Meyer, 1994. Morphological complexity increase in metazoans. Paleobiology 20(2): 131-142. )).
-       + 
 +---- 
 6. Des diversifications majeures de formes de vie se sont produites à d’autres époques. L’une des plus importantes s’est produite dans l’[[wpfr>​ordovicien]],​ par exemple ((Miller, Arnold I., 1997. Dissecting global diversity patterns: Examples from the Ordovician radiation. Annual Review of Ecology and Systematics 28: 85-104. )). 6. Des diversifications majeures de formes de vie se sont produites à d’autres époques. L’une des plus importantes s’est produite dans l’[[wpfr>​ordovicien]],​ par exemple ((Miller, Arnold I., 1997. Dissecting global diversity patterns: Examples from the Ordovician radiation. Annual Review of Ecology and Systematics 28: 85-104. )).
  
TinyURL: http://tinyurl.com/y29slab4
  • Dernière modification: 2019/09/29 12:53
  • par kawekaweau